Décolonialité & Privilège

Devenir complice

Rachele Borghi

Traduit de l'italien par Astrid Aïdolan-Ague, Préface d’Émilie Viney

20,00 

Ceci n’est pas un livre de sociologie.

Ceci est un livre inclassable, sorte d’anti-manuel d’usage féministe et décolonial.

À partir de sa position d’enseignante chercheuse en géographie, de femme blanche et de militante féministe, Rachele Borghi présente non seulement une réflexion sur la construction coloniale des savoirs en sciences mais aussi une manière de les remettre en question de façon radicale. Pour cela, elle met à disposition une boîte à outils critique que chacun·e peut mobiliser pour interroger les savoirs dominants des disciplines académiques, ainsi que les catégories de classe, race, genre, espèce et pour en sortir.

Maintenant que des possibles se dessinent, il est temps de révolutionner le quotidien, de trahir sa place  et de devenir complice de ces révolutions.

Un livre féministe et militant. Une expérimentation joyeuse à partager.

Rachele Borghi est maîtr·e de conférence en géographie à Sorbonne Université. Queer, transféministe et pornoactiviste, elle travaille à la déconstruction des normes dominantes qui se concrétisent dans les lieux et propose leur subversion
à partir des corps militants et dissidents.

Astrid Aïdolan-Ague se spécialise dans la traduction politique et poétique, notamment sur le féminisme, l’anarchisme et l’antiracisme. Son positionnement ancré dans les luttes pour la justice sociale lui permet d’appréhender ces textes et leurs enjeux de façon critique et dynamique. Elle travaille depuis l’anglais et l’italien.

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 310 g
Dimensions 130 × 28 × 195 mm